Historique

D’hier à aujourd’hui, plus de 55 ans d’histoire

Originaire de Matane, Walter Bélanger s’intéresse très tôt aux affaires et à l’âge de 20 ans, il possède déjà son propre commerce de chevaux de trait. Homme d’intuition, il pressent que la mécanique remplacera le cheval et acquiert, en avril 1960, l’entreprise Deschênes et Bernier qui fabrique des produits de béton.

Béton Provincial - Historique

Béton Provincial - Historique Walter Bélanger

 

Béton Provincial - Historique

La compagnie est rebaptisée Béton Provincial Ltée (BPL), un nom prédestiné qui témoigne de l’ambition de son fondateur et de l’envergure que l’entreprise va prendre. Fait d’exception, Walter Bélanger est récipiendaire des prestigieux prix de l’Ordre du Canada et de l’Ordre national du Québec pour ses réalisations, ses valeurs et ses idéaux qui contribuent au rayonnement du Québec et du Canada.

Rapidement, Béton Provincial construit et acquiert des usines en Gaspésie, sur la Côte-Nord, dans le Bas-Saint-Laurent et au Nouveau-Brunswick. En 1973, l’entreprise obtient un contrat majeur pour la fourniture du béton de la centrale hydroélectrique Outardes-2 (Hydro-Québec). Ce projet, qui requiert 260 000 m3 de béton, marque un tournant dans l’expansion de l’entreprise. C’est le premier projet d’une longue liste de contrats avec Hydro-Québec : Manic-5 (1985), SM-3 (2000), Grand-Mère (2002), Eastmain-1 (2005), Chute-Allard (2010), Rapide-des-Coeurs (2010), La Romaine (2014) pour ne nommer que ceux-là.

Béton Provincial - Historique

Béton Provincial - Historique

La relève et l’expansion

En 1992, fort d’une formation d’ingénieur civil et d’une maîtrise en administration des affaires, André Bélanger, fils de Walter, fait son entrée dans l’entreprise. Béton Provincial étend ensuite ses activités jusqu’à Trois-Rivières, Drummondville, Saint-Hyacinthe, Sorel, Québec, Lévis et Granby. Elle fait aussi l’acquisition de nombreuses usines dans la grande région de Montréal, des Laurentides et de la Montérégie. Cette arrivée est soutenue par la campagne publicitaire « L’orange arrive en ville », clin d’oeil aux origines et aux couleurs de Béton Provincial. C’est également au cours de cette période que l’entreprise inaugure son propre terminal, au port de Québec, pour l’importation de poudre de ciment. Parallèlement, Béton Provincial entreprend l’exploitation d’une station de malaxage dotée d’une technologie de pointe permettant de fabriquer des ciments « à la carte ».

«

Rapidement, Béton Provincial construit et acquiert des usines en Gaspésie, sur la Côte-Nord, dans le Bas-Saint-Laurent et au Nouveau-Brunswick.

»

En parallèle, l’entreprise s’implante solidement dans l’industrie du pavage au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie, sur la Côte-Nord et dans la région de Québec, et renforce sa présence au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Durant cette période, Béton Provincial devient un acteur majeur du domaine du béton préfabriqué avec l’implantation et l’acquisition d’usines à Trois-Rivières et procède à des agrandissements importants aux usines de l’est de la province. Parmi les projets majeurs réalisés, notons de nombreux parcs éoliens au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et au Nouveau-Brunswick et l’ambitieux projet hydroélectrique de Muskratt Falls au Labrador, une production de plus de 800 000 m3 de béton.

L’entreprise actuelle

L’entreprise québécoise est aujourd’hui présente dans tout l’Est du Canada. Elle possède plus de 60 usines de béton préparé – dont 10 usines mobiles, 18 usines de pavage dont plusieurs usines mobiles de moyenne et grande capacité, 3 usines de béton préfabriqué – ainsi que plusieurs dizaines de carrières et gravières. À cela s’ajoute une imposante flotte de plus de 450 bétonnières, en plus des équipements de transport routier. Mais avant tout, le succès de l’entreprise repose sur son équipe de direction dynamique et expérimentée, ainsi que sur son personnel composé de plus de 1 600 employés et employées. Par leur souci de la qualité, ils font de l’entreprise un chef de file et ils sont les artisans de son succès.

Béton Provincial - L’entreprise québécoise est aujourd’hui présente dans tout l’Est du Canada

Vous avez
des questions?

Contactez-nous

Partager