IKEA

IKEA DE QUÉBEC : 8 000 m3 DE BÉTON SOUS VOS PIEDS!

ON EN RÊVAIT, ON LE DÉSIRAIT, ON L’ATTENDAIT. L’ANNONCE DE LA CONSTRUCTION D’UN NOUVEAU MAGASIN IKEA À QUÉBEC A FAIT BEAUCOUP D’HEUREUX. AVANT L’OUVERTURE DES PORTES AUX VISITEURS, TOUTEFOIS, PLUSIEURS ÉTAPES DEVAIENT ÊTRE FRANCHIES.

PARMI ELLES, LA MISE EN PLACE D’UN PLANCHER DE BÉTON COUVRANT LA SUPERFICIE DU MAGASIN ET DE L’ENTREPÔT, SOIT ENVIRON 32 000 m2.

C’est de l’entrepreneur général Pomerleau que Béton Provincial a obtenu son mandat : produire et livrer au chantier 8 000 m3 de béton, dont 4 000 uniquement pour le plancher. Les adeptes du géant suédois savent que le visiteur y est généralement guidé d’une section à l’autre du magasin par un parcours de flèches au sol. « Quand on entre chez IKEA, commente Michel Verret de Béton Provincial, on marche directement sur le béton, il n’y a pas de recouvrement de sol comme tel, c’est un béton apparent. » « Et les clients ont souvent les yeux au sol », ajoute son collègue Philippe Simard, faisant justement allusion au fameux parcours guidé.

DES CONDITIONS GAGNANTES

De fait, la qualité et la performance du béton étaient d’une extrême importance pour IKEA Canada. Les activités menées et la machinerie utilisée dans l’entrepôt requièrent une forte résistance et une grande durabilité. « Les ingénieurs du projet avaient précisé dans leur devis qu’ils voulaient du béton d’une résistance de 25 MPa pour les fondations ainsi que pour la dalle de mezzanine et de 30 MPa pour les dalles du plancher », relate Michel Verret.

Le détaillant avait même demandé aux entrepreneurs désireux de participer au projet comme fournisseurs de béton de se qualifier d’abord, avant d’être autorisés à déposer leur soumission. « IKEA s’assure que les entrepreneurs qui vont soumissionner ont la compétence recherchée et ont déjà fait des projets similaires », précise Michel Verret. De plus, « le béton devait être assez malléable pour que la mise en place se fasse sans aucun problème », renchérit Philippe Simard. En plus de se qualifier au préalable, Béton Provincial devait donc être en mesure de livrer un produit dont la qualité de finition serait supérieure et en tous points conforme aux attentes de Pomerleau et d’IKEA.

D’ailleurs, le mélange de béton conçu pour la mezzanine contenait un agent réducteur de retrait permettant de réduire le potentiel de fissuration dû au retrait du béton lors de son durcissement, puisqu’aucun trait de scie n’était prévu à cet endroit. Pour la dalle sur sol, 25 kg de fibre d’acier au mètre cube a été incorporé au béton. C’était le choix fait par IKEA et les ingénieurs du projet pour la dalle du plancher au sol. « La fibre d’acier remplace l’armature et solidifie le mélange de béton pour un meilleur contrôle de la fissuration lors de la mise en service. Malgré la présence de fibres, le béton devait être assez malléable pour que la mise en place se fasse sans aucun problème » explique Philippe Simard. Et à chaque livraison au chantier, le béton était testé par des techniciens qui s’assuraient de la conformité du produit. Ce n’est qu’après cette vérification que Béton Provincial était autorisée à procéder au déchargement de la bétonnière pour la mise en place finale du béton.

Le grand défi que posait ce projet pour Béton Provincial était sans doute de réussir à livrer un béton totalement conforme aux exigences des experts et aux spécifications des devis pour les dalles de béton du plancher. Et cela, du mois d’août 2017 à la mi-février 2018, quelle que soit la température, donc été comme hiver. « On a pu démontrer, encore une fois, qu’avec nos gens, ici à l’interne, on est capables de relever des défis de ce genre et de livrer une excellente qualité de béton », déclare Michel Verret.

La stabilité du mélange a été le secret de cette réussite. Le fait que Béton Provincial procédait à l’ajustement du béton à l’usine en y incorporant fibre et superplastifiant lors de la production, a permis aux bétonnières d’arriver au chantier avec l’affaissement désiré, et cette stabilité a permis au finisseur de livrer un produit qui dépassait les attentes de IKEA Canada.

Un travail d’équipe avant tout

Une telle réussite ne se fait pas sans un formidable travail d’équipe. Des rencontres préparatoires ont eu lieu entre les divers intervenants du projet. Michel Verret raconte : « On a eu des réunions dès le début du projet, avec les gens de Pomerleau, les gens du Laboratoire EXP responsable du contrôle de qualité du béton livré au chantier, Stantec la firme d’ingénierie, Betoxy spécialiste de la mise en place et finition du béton, de même qu’avec les gens d’IKEA venus de Toronto. Il était important que tous ces intervenants s’assoient ensemble afin de bien comprendre les exigences du propriétaire. Comme l’a mentionné M. Sébastien Morneau, surintendant du projet chez Pomerleau : « Pour IKEA Canada, la qualité de finition des dalles de béton est aussi importante que la prunelle de leurs yeux! ». Ainsi, tout le monde a pu s’ajuster et donner son idée sur la meilleure façon de faire pour livrer un produit fini de qualité. » La compétence avait rendez-vous avec le professionnalisme. À ce sujet, une mention spéciale a été obtenue concernant la qualité de la planéité de la dalle, confirmant qu’elle est pratiquement parfaite à sa pleine longueur.

Situé dans le secteur de Sainte-Foy, au carrefour des autoroutes 40 et 540, le nouveau magasin entrepôt d’IKEA attirera probablement des clients venus d’aussi loin que le Saguenay–Lac—Saint-Jean et le Bas-Saint-Laurent, en plus de ceux de la Capitale-Nationale. C’est dire combien de paires d’yeux se poseront sur le plancher signé Béton -Provincial…la file était longue à l’ouverture pour voir un béton parfait!

Fiche technique

Secteur

Immobiliers et bâtiments

Lieu

Québec

Quantité de béton

± 8 000 m³

Produits utilisés

Client

Pomerleau

Partager

Vous avez
des questions?

Contactez-nous

Partager